Comment faire arrêter un chiot qui mordille ?

Vous venez d’accueillir un adorable chiot dans votre vie, mais vous rencontrez un problème fréquent : il mordille vos mains, vos vêtements et tout ce qu’il trouve. Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. Les mordillements font partie du comportement naturel des chiots, mais il est essentiel de comprendre pourquoi ils se produisent et comment y remédier. Dans cet article, nous explorerons l’importance du sevrage pour prévenir les mordillements excessifs chez les chiots. Nous aborderons également les raisons derrière ces comportements, ainsi que des conseils pratiques pour résoudre les problèmes de destruction et de mordillements.

Sommaire

Chiot mordille, l'importance du sevrage.

Comment faire cesser les mordillements de mon chien ? Comment faire stopper les mordillements du chiot ? Comment résoudre les problèmes de destructions de mon chien ?

Il y a de nombreuses raisons aux mordillements. En éducation canine, le tout est de comprendre pourquoi votre chiot mordille afin de pouvoir résoudre le problème. Tout d’abord, il faut comprendre que le chiot doit passer suffisamment de temps avec sa fratrie et sa mère afin qu’il puisse apprendre à bien utiliser ses crocs et maîtriser l’impact qu’ils peuvent avoir sur son entourage. Aussi, pour éviter d’avoir un chiot à la morsure ou aux mordillements facile, il faut s’assurer de son bon sevrage. Facile à dire, il peut arriver que nous tombions sur des professionnels peu rigoureux, ou des personnes prêtes à vous dire tout ce que vous souhaitez entendre pour vous convaincre de se décharger de l’animal. chiot mordille

Pas de panique
, si vous remarquez que son comportement montre un usage des crocs au-delà du raisonnable (on le voit notamment dans leurs interactions avec les congénères) alors ce sera à vous de lui montrer que la dentition ne doit pas être utilisée à la légère par des méthodes éducatives cohérentes, constantes, mais dont la transigeance se limite à une sanction dissuasive.

Le chiot mordille pour découvrir le monde avec ses dents.

L’autre raison, beaucoup plus normale, est que le chien n’a pas de mains, tout simplement. C’est avec leur gueule et leur truffe que nos animaux vont découvrir leur environnement et s’épanouir. Comme le font nos nouveaux nés lorsqu’ils portent tout et n’importe quoi à leur bouche, la différence étant que le chiot possède déjà de petites dents acérées, là où nos bébés n’ont encore que de petites gencives. C’est pourquoi, le chiot va chercher à prendre en gueule tout ce qu’il trouve. Pas nécessairement pour l’ingérer, mais pour comprendre ce qu’il vient de trouver. « Est-ce que ça couine ? », « est-ce que ça craque ? », « est-ce que c’est dur ? », « est-ce que c’est mou ? », « est-ce que c’est bon ? ». Il est important dans ces moments-là de bien observer ce qu’il prend en gueule et de ne pas systématiquement le lui ôter de la bouche… Cela pourrait réveiller chez lui un autre instinct problématique en éducation canine : la protection de ressources. chien Chiot mordille

Il est naturel et tout à fait normal pour un chiot de pratiquement tout prendre en gueule. Cependant, il y a des choses à ne pas laisser faire, des éléments clairement dangereux qu’il faut éviter. Du vitriol, du chocolat noir, des excréments, un chewing-gum, une boîte de médicaments, des morceaux de verres… Mais laissez-lui branches, feuilles, bouteilles en plastiques, masque FFP2papier ou petits mouchoirs. Certes, cela va à l’encontre de notre conception de l’hygiène, mais il s’agit d’un critère humain, pas d’un critère canin. Et si toutefois vous souhaitez qu’il évite tout de même les mouchoirs pleins de morve, alors proposez-lui autre chose à découvrir en prenant de l’herbe au sol, une branche qui traîne ou des feuilles mortes en l’encourageant à lâcher ce qu’il a déjà. Les friandises ou une balle neuve suffisent généralement. Mais ne privez pas votre chien sans lui fournir une alternative. Cela génère de la frustration, et la frustration chronique à de l’anxiété et l’anxiété chronique à la destruction.

Du besoin de mordiller à la destruction

La destruction, parlons-en ! Dans notre métier d’éducateur canin, nous sommes appelés à résoudre régulièrement ce genre de problématique. Encore une fois, la destruction est l’expression d’un besoin ou d’une frustration. Une accumulation coercitive, mal redirigée qui peut être corrigée par une éducation canine plus juste, visant à apprendre au chien ce qu’il peut faire et ce qu’il ne doit pas faire. Les deux sont interdépendants. Il est crucial pour son équilibre et son bien-être de lui apporter une solution au besoin canin prépondérant qu’est la mastication

Pourquoi mon chien détruit alors qu'il a tous ses jouets ?

Peluches, petits canard et hochets… si nous ne parlions pas de chien depuis le début, nous pourrions penser qu’il s’agit d’une rubrique pour bébés. Les chiens ne sont pas des humains. Oui, ils vont jouer avec, mais avec quoi ne s’amusent-ils pas ? À ce compte, nous pourrions aussi bien leur acheter des journaux, des câbles de téléphones et des chaussures. Non, le chien a besoin de résistance, de texture, d’odeurs, bref, de sensations sous la dent ! 

Rien de tels que des jouets naturels : bois d’olivier, bois de caféier, de bois de cerf, de cornes de mouton, ou de fromage de Yak. Cela lui offrira le loisir de détruire, casser, rogner, ronger, mâcher, mastiquer, grignoter différentes formes, différentes textures, différentes saveurs lui faisant aussi ressentir différents effets indispensables pour son bien-êtreCes jouets et friandises pour chien vous permettront de rediriger ses crocs qu’il avait pour usage de faire sur vos pieds de chaises, sur ces produits cités qui lui sont dédiés. Notamment entre 4 et 7 mois, qui est la période durant laquelle les crocs définitifs de votre chiot apparaissent, le poussant mordre et mâchouiller tout ce qu’il trouve pour se soulager de cette transition. Si malgré la présence de jouets adaptés, la destruction perdure : le trouble est autre et nous vous recommandons de faire appel à un éducateur canin.

Un autre point important concernant les mordillements en éducation canine : les phases de jeux

Conseils sur comment agir Lorsque votre Chiot/Chien vous mordille

En intérieur ou à l’extérieur, il se peut que votre chiot / chien utilise ses dents, attrapant vos mains, votre nouveau pull, vos écharpes, votre nez… Rien de souhaitable. Pourtant, vous voulez jouer, mais cela survient trop vite et rend la chose impossible. Comprenez bien que votre chien ne vous veut aucun mal, au contraire. Néanmoins, dans l’excitation, il doit apprendre à gérer ses crocs autrement.

Dîtes-vous ceci : à partir du moment où les mains s’agitent, y compris pour repousser votre chien, cela est perçu comme du jeu. Dès lors que votre chien pose les dents sur vous, vous devez immobiliser votre main et montrer votre mécontentement par un marqueur négatif et s’il vous blesse davantage, saisir son museau de votre autre main pour lui faire comprendre de cesser. S’il se remontre aussitôt mordilleur : levez-vous après deuxième marqueur négatif et faites face, en opposition, sans bouger vos bras outre mesure et surtout sans lui laisser accès à vos mains pour lui faire comprendre que vous n’êtes pas d’accord sur la tournure que prennent les évènements. S’il recommence, tournez-lui le dos et regardez ailleurs pour marquer la fin du jeu, faites autre chose pour qu’il comprenne.

Si cela ne marche pas et qu’il continue : isolez-le dans une pièce 5 -10 secondes. L’isolation permet d’exclure votre chien d’un moment agréable consécutif à un enchaînement d’évènements :

  • Mordillement – opposition
  • Mordillement – refus du jeu 
  • Mordillement – isolation.

Dans un souci éducatif, il faudra lui montrer cependant que ce n’est pas l’utilisation de ses dents qui est embêtant, mais d’avoir les dents sur votre peau ou vos biens. Dès-lors, vous pouvez marquer la faute et l’arrêt du jeu, et reprenez avec un substitut sur lequel il aura tout le loisir de mordre et de tirer. Mais cessez dès que son comportement bascule du mauvais côté.

La cohérence, la constance et la rigueur que vous mettrez à l’œuvre dans vos exercices seront proportionnelles à la rapidité et à la qualité de vos résultats.

Conclusion pour gérer le mordillement de votre chiot

Vous venez d’accueillir un chiot dans votre vie, mais il vous mordille fréquemment. Ne vous inquiétez pas, les mordillements font partie du comportement naturel des chiots. Pour résoudre ce problème, il est important de comprendre les raisons derrière ces comportements et d’agir de manière appropriée.

Chez Olykan, nous proposons des cours éducatifs positifs pour vous aider à résoudre les problèmes de mordillements et autres comportements indésirables. Avec nos éducateurs canins expérimentés, vous apprendrez des méthodes d’éducation efficaces et bienveillantes pour enseigner à votre chiot à interagir de manière positive.

En fournissant à votre chiot des jouets adaptés et en lui offrant des alternatives appropriées, vous pouvez canaliser son besoin de mordiller de manière positive. Notre service vous offre des conseils personnalisés et un soutien professionnel pour établir une relation harmonieuse avec votre chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ENVIE DE MIEUX COMPRENDRE VOTRE CHIEN ?

Obtenez gratuitement le workbook olykan. et découvrez nos conseils et astuces pour mieux comprendre votre chien et rendre son éducation agréable.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.